Chevrolet Volt Concept

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

Chevrolet Volt Concept: le prototype électrique de GM capable de supprimer presque totalement la nécessité de faire le plein  

Bénéficiant d’une ligne sportive et agressive, la berline prototype Chevrolet Volt Concept est animée par le Système E-flex, un nouveau système de propulsion électrique GM qui élimine quasiment l’obligation d’aller remplir le réservoir. C’est en 2007 au Salon automobile de Détroit que GM a présenté cette révolutionnaire nouveauté.

La Chevrolet Volt est une quatre places alimentée par une batterie dont le moteur à essence ne sert qu’à offrir un peu plus d’électricité pour augmenter son rayon d’action. La Volt bénéficie de toute l’expérience acquise par GM dans le domaine de la propulsion électrique moderne, marché qu’il a créé en lançant la EV1 en 1996.

La Volt peut conserver sa charge totale si elle est branchée sur une prise secteur 110 volts pendant six heures par jour. Quand la batterie lithium-ion est totalement chargée, la Volt peut parcourir plus de 60 kilomètres en ville sur ses ressources purement électriques. Quand la batterie est à plat, un moteur 3 cylindres turbo de 1 litre s’enclenche à un régime constant (en tours/minute) pour fournir de l’électricité et recharger la batterie. Ce qui assure un gain en consommation et en rayon d‘action.

Au cas où le conducteur aurait oublié de recharger sa voiture, ou s’il faut partir en vacances et faire un long voyage, la Volt utilise son moteur pour convertir l’essence en électricité. Son autonomie est ainsi de 1.030 km, plus du double d’un véhicule classique actuel. En outre, la Chevrolet Volt est conçue pour pouvoir fonctionner au E85, un mélange constitué de 85% d’éthanol et de 15% d’essence.

Pour que ce prototype devienne une réalité, il faut accomplir un bond technologique : une grosse batterie lithium-ion, qui devrait arriver sur le marché entre 2010 et 2012. La Volt Concept est réalisée sur une plate-forme future modifiée, semblable à celle que GM utilise pour sa gamme actuelle de petits véhicules, comme les Chevrolet Cobalt ou HHR.

Une nouvelle ère pour l’automobile : l’électricité grâce au Système E-flex de GM

Le Système E-flex de GM permet de monter des systèmes de propulsion différents sur une même plate-forme. Il se base sur l’électricité pour concourir à diversifier les sources d’énergie dans le monde, et rend plausible l’utilisation d’électricité fournie à partir de batteries.

La Chevrolet Volt Concept n’est que la première version basée sur le Système E-flex. La Volt Concept utilise une grosse batterie et un petit moteur turbo essence de 1 litre, qui assure une production d’électricité suffisante pour parcourir 1.030 km avec une consommation ultrabasse. GM exposera d’autres variantes de son système de propulsion au cours des salons automobiles à venir.

GM travaille sur une version à pile à combustible qui correspond au système de propulsion utilisé sur la Chevrolet Sequel (prototype à pile à combustible). Au lieu de faire appel à une grosse batterie et à un petit moteur comme générateur comme sur la Volt, elle met en œuvre un système de propulsion à pile à combustible avec une petite batterie qui récupère l’énergie au freinage. Les prototypes de demain utiliseront des générateurs diesel, biodiesel et E-100.

La ligne musculeuse de la Volt Concept fait mentir l’idée reçue qui veut qu’une voiture propre ne puisse être belle et avoir une esthétique en rapport avec ses caractéristiques techniques. Dans la grande tradition Chevrolet, la marque au nœud papillon, la ligne extérieure de la Volt suggère les performances. L’ensemble est élégant, marqué aussi par des rappels évoquant les grandes sportives de Chevrolet, comme la Camaro et la Corvette. A l’intérieur, nouveaux équipements et matières modernes s’associent avec l’utilisation ingénieuse de la lumière d’ambiance pour donner un habitacle lumineux, spacieux et inspiré.

« Notre travail consistait à dessiner une voiture que tout un chacun pouvait facilement imaginer en rêve, » explique Anne Asensio, qui a dirigé l’équipe de design. « Il ne s’agissait pas de faire une élucubration de science-fiction, car ce n’est pas du tout le sens de cette voiture. Elle devait être réaliste, réalisable, et porter les couleurs de la marque Chevrolet. »

Chevrolet Volt Concept

  Plus d'images