Chevrolet Orlando Show Car

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

Le prototype Orlando signale l’arrivée de Chevrolet sur un nouveau segment

  • Un nouveau modèle qui arrivera dans la gamme Chevrolet en 2011
  • Sept places modulable avec possibilité de plancher plat
  • Turbodiesel 2 litres de dernière génération

Le concept Chevrolet Orlando prépare l’entrée en scène du nouveau véhicule monospace et familial sept places qui va s’ajouter à  la gamme Chevrolet dans le courant du premier semestre 2011.

« Notre monospace familial sera une nouveauté importante pour notre gamme et l’occasion pour nous de séduire une nouvelle clientèle. Le segment des monospaces représente des volumes importants en Europe. Nous proposerons une nouveauté qui aura des atouts sur le plan de la ligne, de la fonctionnalité et du rapport qualité-prix », a assuré Wayne Brannon, président et directeur exécutif de Chevrolet Europe.

Basé sur la nouvelle berline compacte Cruze, le prototype Orlando décline le design typique de Chevrolet sur un nouveau segment de véhicule. Le Chevrolet Orlando se démarque par sa silhouette particulière, qui fait évoluer la ligne habituelle des monospaces en marquant plus nettement la cassure entre capot et pare-brise. Doté d’ailes aux passages de roues bien marqués au lieu de flancs plats, le Orlando affiche une allure musculeuse tout en conservant cependant le comportement dynamique, l’excellente sobriété et la facilité d’accès qui lui viennent de son architecture automobile.

A l’intérieur, le Chevrolet Orlando cinq-portes est conçu pour répondre aux besoins d’une famille et de ceux qui ont besoin de nombreuses places avec un système d’assise modulable, disposé en gradins sur trois rangées et pouvant accueillir confortablement jusqu’à sept passagers. Pour le transport, il est facile de transformer rapidement le spacieux habitacle en vaste surface de chargement. Le généreux empattement de 2.760 mm et les voies larges à l’avant et à l’arrière permettent au Chevrolet Orlando d’offrir un étonnant espace intérieur.

Il est animé par le turbodiesel 2 litres de dernière génération Chevrolet, développant 150 ch/110 kW avec un couple de 320 Nm, motorisation puissante et sobre.

Une forte personnalité

Le Chevrolet Orlando interprète le design Chevrolet sur le segment des voitures multifonctions. La partie avant reprend la signature de la marque, avec sa calandre à double étage et les vastes projecteurs englobants déjà vus sur la Cruze. Il reprend aussi l’épaulement concave marquant sur toute la longueur du flanc de la carrosserie jusqu’aux blocs optiques arrière.

Cette allure élégante est complétée par des passages de roues fortement marqués, qui donnent l’impression que les roues dépassent de la carrosserie tout en abaissant optiquement la ligne de pavillon plus élevée. La couleur bleu glacier de l’éclairage des instruments est aussi utilisée sur la carrosserie du Orlando dans le marquage au laser de la surface des phares, des feux arrière et du toit vitré intégral.

A l’intérieur, le Chevrolet Orlando reprend le thème de la « double alcôve », tradition de la marque, avec des parties grainées gris foncé qui divergent de chaque côté de la console centrale. L’habitacle est conçu pour répondre aux exigences des familles qui ont besoin de nombreuses places, avec une offre très complète de systèmes d’info-divertissement et de navigation. Sur le pavillon, une console s’étend en partie médiane, offrant un rangement pratique aux passagers arrière. Parmi les astuces de conception, un logement dans la console centrale permet de poser son lecteur MP3 ou son assistant personnel quand il est branché au port USB ou auxiliaire. Des rangements supplémentaires sont disséminés dans la console de plancher, l’accoudoir central de la deuxième rangée et sous le plancher du coffre.

La présence d’un toit surélevé a autorisé le montage d’un système d’assises à gradins. Cette disposition permet à tous les passagers, en particulier aux enfants, de mieux voir à l’intérieur et à l’extérieur du véhicule.

Une grande modularité intérieure

Un généreux empattement de 2.760 mm, 75 mm de plus que celui de la berline Cruze, et des voies avant et arrière 40 mm et 30 mm plus larges, permettent au Chevrolet Orlando de disposer d’un des volumes pour les passagers et les bagages les meilleurs de sa catégorie, celle des MPV compacts.

Il s’agit d’un véritable sept-places, avec un espace aux jambes de 950 mm en deuxième rang et de 753 mm en troisième rang. Les faces arrière des dossiers de sièges sont recouvertes d’une robuste finition métallique. Les sièges peuvent être repliés totalement à plat, ce qui facilite le chargement. De multiples configurations sont possibles pour varier entre les assises et le chargement grâce à la banquette de second rang repliable en 2/3-1/3 et la troisième rangée repliable en 50/50.

Chevrolet Orlando Show Car

  Plus d'images