Chevrolet Aveo RS

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

Prototype Chevrolet Aveo RS : elle annonce une future Aveo parfaitement actuelle

  • Une citadine dynamique dessinée pour ceux qui aiment l’automobile
  • Un design moderne et sportif ayant une personnalité affirmée
  • Intérieur spacieux et élégant pouvant être personnalisé
  • Moteur 1,4 l Ecotec Turbo : sobre tout le temps, surpuissant sur demtande

GENEVE - Chevrolet présente aujourd’hui en première européenne le prototype Aveo RS au Salon de l’automobile de Genève 2010. Cette voiture a été dévoilée au début de l’année au Salon international de l’automobile de Detroit. Il s’agit d’une citadine à hayon à la ligne dynamique très actuelle, destinée à une clientèle qui aime l’automobile. Elle est aussi la préfiguration de ce que sera l’Aveo de deuxième génération.

Plus longue, plus large et plus spacieuse que l’Aveo actuelle, l’Aveo RS affiche un design marqué par des détails stylistiques haut de gamme tant à l’extérieur qu’à l’intérieur, et présente les nombreuses possibilités de personnalisation qui seront disponibles sur la seconde génération de la berline.

« Le prototype Aveo RS démontre avec une belle évidence que nous allons franchir une étape importante sur le segment des petits véhicules, » a commenté Wayne Brannon, président et directeur général de Chevrolet Europe. « A son arrivée en Europe en 2011, la nouvelle Aveo sera en parfaite harmonie avec les superbes Cruze et Spark, nos nouvelles propositions sur le segment des compactes et des minis. »

« Le prototype Aveo RS montre toute la force que peut apporter un design contemporain à la personnalité d’un petit véhicule, » explique Michael Simcoe, directeur exécutif du Design extérieur pour l’Amérique du Nord. « Nous voulons que le client le perçoive et ait une réaction émotionnelle en la voyant. »

Premières impressions

Le prototype Aveo RS, présenté en Bleu Boracay électrique, reprend les attributs stylistiques de Chevrolet comme la calandre à double étage, les feux arrière ronds et les ailes évasées, mais les designers ont donné une personnalité différente à ce prototype en le dotant de vastes entrées d’air surbaissées ainsi qu’une partie basse de calandre agrandie, le tout rehaussé de décors en aluminium brossé et poli. Les antibrouillards sont intégrés dans des ouïes de refroidissement démesurées qui se fondent dans les extensions d’ailes avant, ce qui confère à la voiture une allure particulièrement agressive.

Les phares sont fortement mis en évidence, avec leur entourage en aluminium brossé, et s’inspirent du monde motocycliste qu’affectionnent les designers. Le profil fluide est structuré par des lignes ininterrompues, une ceinture de caisse haut placée et une ligne de pavillon basse. Les rétroviseurs extérieurs dotés de répétiteurs de clignotants ambrés reprennent la forme de la carrosserie, et disparaissent visuellement dans le profil. Au premier abord, la voiture semble n’être qu’une trois-portes, parce que les poignées de porte arrière ont été dissimulées dans la zone du montant de custode.

Pas de voiture à tendance performante sans jantes et pneus de grandes dimensions. Les roues de l’Aveo RS sont des 19 pouces, à cinq branches traitées en gris métal canon de fusil portant le logo Chevrolet. Les jantes laissent voir par leurs larges ouvertures de généreux étriers de frein peints en Bleu Boracay.

L’arrière du prototype poursuit sur la lancée du thème sportif, avec un spoiler intégré débordant du toit, un échappement central et des embouts chromés. Les feux arrière type moto disposent de fûts en aluminium et arborent un discret logo Chevrolet.

Un intérieur spacieux et élégant

Avec son intérieur noir mat rehaussé de touches de noir laqué, de métal et de bleu, le prototype Aveo RS montre que l’intérieur a tout aussi été soigné que l’extérieur. Le thème Bleu Boracay se poursuit à l’intérieur, avec des surpiqures de cette couleur venant relever la planche de bord en double alcôve, les garnitures de portes avant et arrière, la jante du volant, le soufflet du levier de vitesse, le frein à main, les coussins des sièges en cuir et même les surtapis. La console centrale intégrée accueille le levier de vitesses, les commandes de chauffage et de climatisation et le système audio, avec port USB. L’éclairage en Bleu Glacier des cadrans de la radio, des compteurs et des boutons vient faire le contrepoint des coutures bleues.

L’inspiration du monde de la moto se retrouve également à l’intérieur : le compteur de vitesse est analogique et rond, flanqué d’un écran asymétrique à cristaux liquides, le tout logé dans un boîtier en métal fraisé décoré de trous. Les ouïes d’aération sont également rondes, et rehaussées d’aluminium.

L’intérieur est aussi fonctionnel qu’il est élégant, et dispose de rangements dans la console centrale et les portières. Les sièges arrière se replient à plat pour faciliter le transport d’objets encombrants.

Performant et sobre

Le prototype Aveo RS est animé par un très sobre moteur 1,4 l Ecotec suralimenté de 140 ch (103 kW).

Une boîte manuelle à six vitesses permet de tirer tout le parti possible de cette mécanique.

Pour ce prototype de salon, les designers ont créé un couvre culasse spécial couleur graphite avec insert en aluminium brossé. Les bouchons des réservoirs de liquide de refroidissement et de fluide de direction assistée sont traités en bleu glacier, et les entrées d’air en nid d’abeilles flanquant le couvre-culasse sont en chrome satiné, assortis à la couleur des jantes.

Chevrolet a annoncé l’an dernier que la nouvelle Aveo serait fabriquée pour le marché américain dans l’usine Orion du Michigan (USA) dès 2011, une décision qui permettra de retrouver 1.200 emplois à Southeast Michigan. L’outillage pour assurer la production de l’Aveo dans l’usine d’Orion doit commencer à être installé vers la fin de 2010.