Corvette C7.R 2014 de Chevrolet

Print Impression   |  Send Email  |  Word   Share Ajouter Ceci  

Informations sur les produits

La nouvelle Corvette C7.R partage la technologie de la nouvelle Z06

  • Développée conjointement avec la Corvette Z06 2015, partage les mêmes châssis, technologies de moteur et stratégies d'aérodynamisme
  • Elle fera ses débuts à la 52e édition des 24 heures de Daytona, les 25 et 26 janvier
  • Poursuit l'héritage de course de la Corvette, qui regroupe 90 victoires mondiales et 10 championnats des constructeurs depuis 1999

DETROIT - Chevrolet a dévoilé aujourd'hui la Corvette C7.R de course, qui a été développée conjointement avec la toute nouvelle Corvette Z06. Il s'agit des Corvette conçues pour la course et pour la route les plus étroitement liées de l'ère moderne et elles partagent des niveaux d'ingénierie et un nombre de composants sans précédent, notamment l'architecture du châssis, les technologies de moteur et les stratégies d'aérodynamisme.

« En ce qui a trait à la course d'endurance, la Corvette est un exemple de réussite depuis près de 15 ans, a affirmé Jim Campbell, vice-président, Véhicules de performance et sports motorisés de General Motors aux États-Unis. Une bonne partie des succès de l'équipe est attribuable à la relation symbiotique entre les voitures de course et de production. La Corvette Z06 2015 et la nouvelle C7.R seront plus compétitives dans les rues et sur la piste grâce au design réussi de la Corvette Stingray, elle-même grandement basée sur la C6.R de course. »

Corvette Racing présentera deux voitures de course C7.R en 2014, qui feront leurs débuts plus tard ce mois-ci à la 52e édition des 24 heures de Daytona, les 25 et 26 janvier. La course signale les débuts du TUDOR United SportsCar Championship - une nouvelle série qui fait ses débuts cette année après la fusion de l'American Le Mans Series et de la GRAND-AM Rolex Sports Car Series. La C7.R fera partie de la catégorie GT Le Mans et de 11 courses en Amérique du Nord.

L'équipe devrait aussi participer aux 24 heures du Mans en juin, une course remportée par Chevrolet et Corvette Racing à sept reprises dans la catégorie GTE Pro.

Depuis les débuts de l'équipe dans le monde de la course en 1999 avec la Corvette C5-R, Corvette Racing a obtenu un succès inégalé. Les C5-R et C6.R ont permis à Chevrolet de décrocher 90 victoires à l'échelle du globe et 10 championnats des constructeurs à l'American Le Mans Series. En 2013, Corvette Racing a remporté cinq courses et a raflé le championnat des pilotes, des équipes et des constructeurs en catégorie GT pour une deuxième année consécutive.

Le transfert de technologies entre les voitures de production et de course est au coeur du succès de l'équipe.

« Corvette Racing établit la norme d'excellence pour le transfert technologique entre la piste et la rue, a déclaré Tadge Juechter, ingénieur en chef de la Corvette. Nous tirons sans cesse parti de ce que nous apprenons sur le circuit pour améliorer les modèles de production, ce qui permet ensuite de produire de meilleures voitures de course. Par conséquent, la nouvelle Corvette Z06 est la Corvette la plus performante sur piste à ce jour, tandis que la nouvelle C7.R est solidement positionnée pour être encore plus solide sur le circuit. »

Bon nombre des caractéristiques architecturales et aérodynamiques de la C7.R sont basées sur des composants et technologies équivalents de la Corvette Z06 2015, notamment :

Nouveau cadre en aluminium

Comme par le passé, la voiture de course et la Z06 partagent le même cadre en aluminium fondé sur la voiture de production. Cependant, pour la première fois, le cadre de la voiture de course et de la Z06 de production seront construits à l'usine d'assemblage GM de Bowling Green (Kentucky).

Tirant parti de techniques de fabrication avancées, notamment le soudage au laser, des fixations usinées Flowdrill et un procédé de soudure par point en aluminium breveté de GM, la structure de la voiture de production sera nettement plus solide que celle de sa devancière. Pour Corvette Racing, cela équivaut à un châssis de course pour la C7.R qui est 40 pour cent plus robuste que celui de la C6.R.

« Dès le premier tour à bord de la C7.R, les pilotes ont pu ressentir la rigidité accrue du châssis, a déclaré Mark Kent, directeur des courses pour Chevrolet. Les pilotes ont instantanément remarqué la maniabilité supérieure de la C7.R sur les surfaces changeantes et irrégulières. C'est là un élément important puisque nos pilotes ne roulent pas toujours sur chaussée lisse et se retrouvent constamment sur les bordures dans les virages. »

Moteur à injection directe

L'ajout de l'injection directe de carburant dans la Corvette Z06 permettra à la technologie de réintégrer une voiture de course Corvette pour la première fois depuis la fin de l'ère GT1 en 2009. Elle annonce une efficacité supérieure, ce qui peut faire une différence significative dans les courses d'endurance sur de longues distances comme celles de Daytona et du Mans en réduisant le nombre d'arrêts aux puits.

« L'injection directe présente deux avantages pour l'équipe de course, a déclaré Kent. Tout d'abord, elle offre aux pilotes une commande des gaz plus précise, de sorte que le plus petit changement de position du papillon offre une réponse proportionnelle du moteur. Ensuite, l'injection directe réduit généralement la consommation de carburant d'environ 3 pour cent, ce qui pourrait être suffisant pour éliminer un arrêt aux puits pendant une course de 24 heures. Étant donné que les courses se gagnent et se perdent souvent aux puits, un gain de 3 pour cent pour l'économie de carburant pourrait se traduire par un net avantage sur la piste. » 

Aérodynamisme

Les stratégies en matière d'aérodynamisme de la Corvette Stingray proviennent directement de la Corvette C6.R, y compris le radiateur incliné vers l'avant, les bouches d'air fonctionnelles sur le capot et dans les panneaux de custode et les refroidisseurs de boîte de vitesses et de différentiel arrière.

La Z06 et la C7.R repoussent ce fondement aérodynamique au niveau supérieur, partageant des stratégies énergiques pour augmenter le refroidissement et l'appui aérodynamique, y compris des répartiteurs d'air avant, des panneaux de bas de caisse et des conduits de refroidissement des freins avant et arrière similaires.

« Nous avons collaboré avec l'équipe de course pour concevoir les options aérodynamiques de la Z06 et la C7.R, a déclaré Juechter. Nous avons même utilisé le même logiciel de modélisation pour tester les deux voitures, ce qui nous a permis de partager les données et les résultats d'essai en soufflerie. Par conséquent, l'aérodynamisme de la voiture de production Z06 produit l'appui aérodynamique le plus élevé de toutes les voitures de production jamais testées par General Motors, qui se rapproche des performances aérodynamiques d'une véritable voiture de course. »

Il y a, bien entendu, des différences entre la voiture de course et la voiture de production Corvette Z06. Par exemple, la C7.R est équipée du groupe propulseur de la C6.R, alors que les règles du circuit GT limitent la cylindrée à 5,5 L et interdisent l'admission forcée. Par comparaison, la nouvelle Z06 profite d'un moteur suralimenté de 6,2 L d'une puissance estimée à 625 chevaux. Toutefois, les deux moteurs reposent sur l'architecture du moteur à bloc compact historique.

La suspension de la C7.R a été modifiée pour tenir compte des pneus et freins de course de plus grande taille, ce qui, encore une fois, fait partie de la réglementation du circuit GT.

En ce qui a trait à l'aérodynamisme, une différence importante est l'abandon des écopes du National Advisory Committee for Aeronautics (NACA) des États-Unis. La C6.R était équipée de deux écopes NACA pour assurer le refroidissement, au-dessus de la carrosserie arrière et près de la position des roues arrière. Sur la nouvelle C7.R, il y a maintenant des ouvertures sur chacun des panneaux de custode arrière, au-dessus des conduits d'air pour les freins, ce qui permet d'aspirer l'air et de refroidir la boîte-pont et le différentiel de la voiture de course.

De plus, l'un des principaux détails aérodynamiques de la C7.R, l'aile arrière est maintenant un élément beaucoup plus important du groupe aérodynamique de la voiture. L'admission du radiateur a été agrandie, ce qui procure l'avantage supplémentaire de générer un débit d'air plus régulier sur l'aile arrière et de rendre son utilisation plus efficace pour la tenue de route et la stabilité de la voiture de course à haute vitesse.

À propos de Chevrolet Canada

Fondée en 1911 à Detroit, Chevrolet est l'une des marques automobiles les plus importantes dans le monde, exploitant des installations dans plus de 140 pays et vendant plus de 4,5 millions de voitures et de camions par année. Chevrolet propose à ses clients des véhicules peu énergivores, performants, d’un design expressif et de grande qualité. Vous trouverez plus de précisions sur les modèles Chevrolet à l'adresse www.chevrolet.ca, sur Facebook à http://www.facebook.com/chevroletcanada ou en suivant @ChevroletQC sur Twitter.

-30-

2014 Chevrolet Corvette C7.R

La nouvelle Corvette C7.R, qui a été développée de concert avec la Corvette Z06 2015, prendra part à la catégorie GT des courses de Le Mans à l'occasion du TUDOR United SportsCar Championship. La C7.R fera ses débuts en compétition lors du 52nd Rolex 24 à Daytona les 25 et 26 janvier.

Vidéo

Contacts