Opel Movano

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

  • Une déclinaison de carrosseries exceptionnellement large pour tout type d’activité
  • Disponible en versions traction ou propulsion
  • Jusqu’à 4,5 t de PTAC – volume jusqu’à 17 m3 – avec une charge utile de 2,5 t
  • Nouvelles motorisations : grande sobriété et maintenance minimum
  • Cabine ergonomique dédiée au confort du conducteur
  • Très faibles coûts d’exploitation

La deuxième génération de l’Opel Movano apporte une bouffée d’air frais au marché des véhicules utilitaires légers en Europe, grâce à des équipements modernes, une grande fonctionnalité et de faibles coûts d’utilisation. Le lancement de ce fourgon polyvalent marque également l’avènement d’une volonté renouvelée d’Opel de renforcer et de développer sa gamme de véhicules utilitaires : le constructeur va intensifier sa présence dans un secteur où il est présent depuis longtemps et où il a fait ses preuves. L’objectif est ambitieux : en 2013 le nouveau Movano devrait doubler le volume de ses ventes annuelles, qui s’établissait en Europe entre 10.000 et 15.000 unités.

De gros atouts : design, habitacle et nombre de versions

Le nouveau Movano affiche une face avant expressive et puissante qui lui donne un look affirmé. Reprenant les codes stylistiques de la marque, comme la calandre trapézoïdale, le jonc chromé horizontal portant le nouveau logo Opel et la traditionnelle nervure sur le capot, le Movano s’inscrit clairement comme un membre de la famille. Les ingénieurs et les designers ont porté une attention toute particulière au design intérieur de la cabine. Ainsi, elle a gagné 5,7 centimètres en longueur par rapport au modèle précédent. Elle est réalisée avec des matériaux et des surfaces de haute qualité et durables, et offre une excellente visibilité périphérique et une foule d’espaces de rangement pratiques. Elle dispose aussi de sièges à réglages multiples et d’une colonne de direction réglable en hauteur permettant à tous les conducteurs de trouver une position confortable.

Le nouvel Opel Movano propose le choix de versions le plus large du marché du véhicule utilitaire, offrant un modèle pour tout type d’activité. La gamme comprend des fourgons tôlés (disponibles en quatre longueurs et trois hauteurs de toit), des châssis-cabine, des châssis double-cabine et des plancher-cabine, sans oublier les versions combi. Les véhicules sont également déjà prévus pour les conversions ou les équipements spéciaux, et quelques versions spécifiques – benne à ridelle ou basculante – seront aussi disponibles départ usine.

Le nouveau Movano dispose dorénavant de quatre longueurs différentes, ce qui lui permet d’offrir jusqu’à plus de quatre mètres de longueur de chargement et un volume plus important, allant jusqu’à 17 mètres-cubes en version L4. Cette nouvelle génération est disponible également en version propulsion, soit en roues simples ou en roues jumelées, ce qui lui permet de proposer un PTAC atteignant 4,5 tonnes.

Plate-forme polyvalente traction ou propulsion

Pour la première fois, le nouveau Movano propose des versions propulsion (RWD) en plus des versions traction (FWD), grâce à son concept unique de plate-forme modulaire. Les variantes propulsion permettent d’avoir plus d’adhérence sur mauvaise route et offrent une capacité de remorquage plus élevée. Les roues arrière jumelées sont disponibles sur le fourgon, le châssis-cabine et le châssis double-cabine. Les roues arrière jumelées sont montées en série sur les modèles à PTAC de 4,5 t et en option sur les modèles 3,0 t. Les versions traction disposent de moteurs transversaux tandis que les versions propulsion reçoivent des moteurs longitudinaux.

Surface et volume les meilleurs de la catégorie

La zone de chargement des versions fourgons cumule la meilleure accessibilité, facilité de chargement, la hauteur intérieure et capacité de charge de son segment. Le véhicule peut contenir jusqu’à 17 mètres-cubes, avec une longueur de chargement maximum de 4,4 mètres. Le PTAC peut atteindre 4,5 tonnes, et la charge utile maximum 2,5 tonnes, selon les versions. Le nouveau Movano fait aussi bonne figure pour remorquer, puisqu’il peut tracter jusqu’à 3,0 tonnes. Le PTR atteint maintenant 7,5 tonnes.

En dehors du volume et des dimensions, l’ergonomie et la fonctionnalité jouent un rôle essentiel dans le monde des fourgons lourds. Le nouvel Opel Movano est super pratique au quotidien. Les versions traction offrent une très faible hauteur de seuil qui facilite l’accès à la zone de chargement. La porte latérale coulissante et les portes battantes arrière disposent d’ouvertures généreuses offrant un maximum de facilité pour charger et décharger. Les portes arrière ont une ouverture standard de 180 degrés, qui peut atteindre 270 degrés en option.

La porte latérale coulissante de série offre une largeur de 1.270 mm (1.050 mm sur les versions L1), permettant de charger par le côté des europalettes, avec une hauteur de 1.780 mm. La commodité de chargement profite également de l’ampleur de l’ouverture des portes arrière, 1.580 mm de large et 1.820 mm de haut, mais aussi d’une grande largeur entre les passages de roues (1.380 mm) et de flancs très droits favorables à une meilleure utilisation de l’espace.

Sobres et nerveux : une nouvelle génération de moteurs CDTI

La nouvelle famille de moteurs quatre cylindres diesel common rail (2.3 CDTI) permet d’abaisser les consommations et les émissions. Les moteurs sont disponibles en trois niveaux de puissance, 74 kW/100ch, 92 kW/125 ch et 107 kW/146 ch. Avec le réservoir facultatif de 105 litres, l’autonomie atteint quasiment 1.400 kilomètres. Une attention particulière a été portée à obtenir de faibles consommations en conditions d’utilisation réelles, et pas simplement selon le cycle mixte EU.

En dépit d’une cylindrée inférieure au modèle précédent, le 2.3 CDTI offre un couple supérieur à bas régime, émet moins de CO2 et peut faire plus de kilomètres avec moins de carburant. De plus, la distribution est désormais assurée par chaîne pour abaisser les coûts de maintenance.

Toutes les variantes reçoivent une boîte manuelle à six vitesses. La boîte robotisée Easytronic, qui cumule le bon rendement d’une boîte mécanique et le confort d’une boîte automatique, est disponible en option pour les deux versions les plus puissantes. Les trois moteurs répondent aux normes d’émissions Euro 4. Ils peuvent également être commandés avec un filtre à particules.

Une version supplémentaire axée sur l’économie, offrant des émissions de CO2 encore plus basses, viendra s’ajouter à la gamme au deuxième semestre 2010.

Très économique grâce à de faibles coûts d’utilisation

Le nouvel Opel Movano est une référence sur le plan des coûts d’utilisation. C’est la conséquence d’une excellente qualité de réalisation et de produit : la fiabilité et la durée de vie sont élevées, ainsi que la valeur résiduelle estimée.

Le Movano se place également bien sur le plan des coûts, surtout ceux des pièces de rechange et d’usure. Les organes comme l’embrayage et les freins se montrent particulièrement robustes. Les coûts de maintenance sont eux aussi très faibles : il ne faut faire la vidange que tous les 40.000 kilomètres, ou une fois par an, et le liquide de refroidissement ne doit être changé qu’après 160.000 kilomètres (modèle précédent : 120.000 kilomètres).

Le nouveau Movano affiche également la consommation et les émissions les plus faibles de son segment (à partir de 7,8 l/100 km et 203 g/km CO2). Il constitue ainsi le choix idéal dans les pays où les taxes sont basées sur le CO2. Il parvient à une réduction des coûts d’utilisation globaux de presque 10% par rapport au modèle précédent. La base des coûts d’utilisation est calculée en additionnant les coûts de la maintenance et du service, l’assurance, la dépréciation et le carburant sur quatre ans ou 150.000 kilomètres.

Le véhicule a été conçu pour offrir une robustesse exemplaire, avec une durée de 400.000 kilomètres. A lui seul, le coût de la maintenance et des pièces d’usure du nouveau Movano a baissé de 24% par rapport à l’ancien modèle.

Un confort de grande classe – et de belles réserves de sécurité

Fidèle à son concept de conduite évolué, le châssis moderne de l’Opel Movano est conçu pour offrir une tenue de route de qualité et une suspension confortable, qu’il soit lourdement chargé ou à vide.

Ceci s’accompagne d’un niveau élevé de sécurité : les freins ABS à répartiteur électronique de la force de freinage (EBD) sont montés en série sur tous les modèles. Le contrôle de stabilité électronique ESP est également de série sur tous les modèles propulsion, et est disponible en option sur les versions traction avant. Les équipements de sécurité passive montés de série comprennent un airbag conducteur ainsi que les ceintures de sécurité à trois points avec prétensionneur et limiteur d’effort. D’autres éléments tels que l’airbag passager, les airbags latéraux intégrés aux sièges ou les phares avec éclairage en virage peuvent être obtenus en option.

« Le marché européen du VU est d’une importance stratégique pour nous, » explique Chris Lacey, responsable des Véhicules utilitaires chez Opel/Vauxhall. « Le rajeunissement de notre gamme sur ce segment important du véhicule utilitaire illustre clairement nos ambitions de nous développer dans ce secteur pour renforcer notre position sur le marché, et contribuer ainsi à la réussite de l’entreprise. Il nous faudra aussi améliorer et renforcer notre réseau de vente et de distribution dans le secteur du VU. »

« Le nouveau Movano joue un rôle essentiel dans nos plans marketing dès 2010. En raison de ses qualités dans des secteurs fondamentaux – éventail exceptionnel de versions, grande économie due à de faibles coûts d’utilisation et de maintenance, ergonomie recherchée et grande fonctionnalité de la cabine – le nouveau Movano a tout qu’il faut pour se hisser au sommet du segment des utilitaires légers. »