Opel Astra Sports Sedan

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

Le 5 septembre 2012

Nouvelle gamme Opel Astra : des évolutions moteurs, équipements et design

  • Une nouvelle berline tricorps Sports Sedan pour compléter la gamme Astra
  • Nouveautés moteurs musclées : 2.0 CDTI BiTurbo 195 ch et 2.0 turbo essence 280 ch
  • De nouveaux systèmes d’assistance élargissant l’offre d’équipements innovants
  • Choix de motorisation : de l’ecoFLEX 99 g/km de CO2 à l’OPC hautes performances
  • Un design plus travaillé pour la 5-portes et le Sports Tourer

La gamme Opel Astra a tous les atouts pour prendre un bon départ : avec la nouvelle version tricorps Sports Sedan, de nouveaux moteurs raffinés, des systèmes d’aide à la conduite multipliés et un design modernisé, la marque améliore encore sa compacte best-seller couronnée de lauriers. La nouvelle gamme Astra est au total encore plus sportive et diversifiée. Une ligne retouchée et un intérieur retravaillé mettent en valeur la sportivité et les qualités techniques de la gamme compacte. Avec la nouvelle berline Sports Sedan, la version cinq portes, le break Sports Tourer et le coupé trois portes GTC ainsi que sa version hautes performances OPC, la très large gamme Astra est maintenant au complet.

La volonté d’offrir l’interprétation la plus émotionnelle de la technologie allemande sur le segment le plus concurrentiel, celui des compactes, reçoit l’appoint de motorisations à la pointe de la modernité, qui vont dès maintenant et au cours du prochain semestre élargir le spectre de l’offre déjà étendue de moteurs performants sur l’Opel Astra. Déjà disponible à la commande, la nouvelle Astra OPC promet beaucoup de plaisir au volant avec son moteur 2,0 litres essence suralimenté à injection directe. Avec une puissance de 206 kW/280 ch et un couple de 400 Nm, l’Opel Astra OPC ne se contente pas de devenir l’Opel Astra la plus puissante, elle est aussi la voiturer qui offre le couple au litre le plus important de la catégorie compacte (200 Nm/l). La vitesse de pointe de ce coupé est de 250 km/h et il peut passer de 0 à 100 km/h en 6,0 secondes.

L’Astra diesel la plus rapide sera disponible à la commande dès l’automne : le 2.0 BiTurbo CDTI de 143 kW/195 ch et quelque 400 Nm de couple a été découvert tout d’abord sur l’Insignia. Il permet aujourd’hui à la gamme Astra de disposer du système sophistiqué de suralimentation séquentielle du moteur BiTurbo, complété par un double échangeur d’air. Alimenté par deux turbocompresseurs qui travaillent de concert, ce moteur offre d’excellentes performances tout en conservant de faibles consommations. Ce moteur est disponible sur l’Astra cinq portes, le break Sports Tourer et le coupé GTC. Pouvoir opter entre trois styles de carrosseries différents avec un moteur diesel hautes performances est totalement sans équivalent dans le segment compact.

Opel peut aussi annoncer des améliorations à son bloc 1,4 litre turbo essence de 103 kW/140 ch déjà existant. Ce moteur est maintenant équipé d’une fonction overboost qui donne temporairement au véhicule le « coup de fouet » permis par 10% de couple supplémentaires. Le couple passe alors de 200 à 220 Nm, ce qui peut s’avérer très utile lors d’un dépassement par exemple.

Une gamme complète : de l’ecoFLEX 99 g/km de CO2 à l’OPC hautes performances

Du côté des groupes motopropulseurs, la gamme nouvelle Astra est en mesure de satisfaire une gamme impressionnante de souhaits de la clientèle : elle va de l’Astra la plus sobre ayant jamais existé, la 1.7 CDTI ecoFLEX (81 kW/110 ch ou 96 kW/130 ch) qui ne rejette que 99 g/km de CO2 (3,7 l/100 km) à l’Astra diesel la plus puissante, équipée de son nouveau moteur 195 ch BiTurbo CDTI, et l’Astra la plus puissante de l’histoire, la nouvelle Astra OPC avec ses 280 ch. Sans oublier le lancement lancée avant la fin de l’année des versions 1.4 LPG turbo (103 kW/140 ch)  : l’offre moteurs de la gamme Astra est l’une des plus diversifiées du segment compact. En outre, la gamme va bénéficier au début de l’année prochaine de l’arrivée d’une nouvelle génération de moteurs essence, les ECOTEC SIDI (Spark Ignition Direct Injection, moteur à allumage commandé à injection directe). Ce bloc 1,6 litre suralimenté ne se contente pas d’être ultra sobre, il offre également un fonctionnement très agréable dans la catégorie de puissance jusqu’à 200 ch.

De nouvelles aides à la conduite dans l’offre de technologies novatrices

D’autres éléments participent à relever encore le standard technique, et peuvent se trouver dans le domaine des aides à la conduite. Désormais, la gamme de la nouvelle Astra peut se doter de bon nombre d’équipements haut de gamme qui ont fait leurs débuts dans l’Insignia et le Zafira Tourer, et amènent en catégorie compacte encore plus de sécurité et de confort. C’est le cas par exemple de la caméra frontale Opel Eye de deuxième génération disposant de l’aide améliorée à la reconnaissance de panneaux TSA II (traffic sign assistant), de l’avertisseur de changement de voie intempestif LDW (lane departure warning), de l’indicateur de distance de sécurité FDA (following distance indication) et de l’avertisseur de collision FCA (forward collision alert). Ces systèmes émettent des avertissements pour aider à prévenir les situations critiques, par exemple lorsque le conducteur est distrait.

L’Astra reçoit encore d’autres systèmes d’aide à la conduite comme une caméra de recul, une assistance au stationnement advanced park assist qui est capable de repérer les place et d’aider les manœuvres ainsi qu’un indicateur d’angle mort side blind spot alert ou un régulateur de vitesse adaptatif à détection radar ACC (adaptive cruise control) avec système de ralentissement automatique CIB (collision imminent braking), qui travaille dans la gamme de 50 km/h à 180 km/h. L’ACC permet au conducteur de conserver la vitesse de consigne en accélérant ou en ralentissant automatiquement tout en gardant une distance de sécurité prédéterminée par rapport au véhicule précédent.

Les nouveaux systèmes viennent en complément d’une offre existante de technologies innovantes déjà très généreuse sur l’Astra, dont certaines sont uniques dans le segment des compactes, tandis que d’autres sont encore des équipements rarement présents chez les concurrents. Il s’agit par exemple de la dernière génération du système de phares directionnels adaptatifs intelligents AFL+ (adaptive forward lighting), doté d’ampoules bi-xénon et d’une multitude de fonctions d’éclairage sophistiquées, dont l’assistant feux de route, l’éclairage dynamique en virage, l’éclairage des intersections et le faisceau variable, qui s’ajuste automatiquement selon le profil de la route et la météo rencontrés.

FlexRide pour un comportement optimal, HiPerStrut sur toutes les Astra GTC et OPC

Pour bénéficier au mieux des qualités dynamiques de l’Astra, le client peut opter pour la mécatronique intelligente du système FlexRide d’Opel, qui s’adapte automatiquement à la situation de conduite et offre trois modes : standard, un mode « Tour » axé sur le confort ou un mode « Sport » orienté sur une conduite plus active.

Pour disposer d’un comportement encore plus aiguisé et plus sportif, les modèles Astra GTC et OPC disposent sur le train avant du montage de jambes HiPerStrut (High Performance Strut). Les HiPerStrut améliorent l’adhérence, permettent de mieux passer la puissance en virage et réduisent significativement les réactions de couple dans la direction, permettant au conducteur de profiter encore plus des performances de l’Astra.

Pour plus de confort, des sièges ergonomiques sont proposés sur toutes les Astra. Ces sièges ayant reçu le label AGR (Aktion Gesunder Rücken e.V), prennent soin du dos du conducteur et du passager avant.

Le système de porte-vélos FlexFix exclusif à Opel est entièrement intégré dans le bouclier arrière où il disparaît comme un tiroir lorsque l’on ne s’en sert pas. L’ingénieux système de dernière génération permet à l’Astra Sports Tourer de transporter jusqu’à quatre bicyclettes à la fois. La version cinq portes peut emmener jusqu’à deux vélos.

Le pare-brise panoramique inventé et breveté par Opel s’étend jusqu’au milieu du toit de la voiture et donne donc au conducteur et aux passagers des Astra GTC et OPC une extraordinaire sensation d’espace et de visibilité. Contrairement aux autres solutions de toit en verre, aucun renfort transversal ne vient réduire la visibilité.

Une ligne modernisée avec des touches plus sportives et haut de gamme

L’Astra cinq portes et le Sports Tourer adopte une nouvelle face avant qui se montre encore plus sportive et haut de gamme qu’auparavant. Elle est également montée sur la nouvelle Astra quatre portes Sports Sedan. L’équipe de design Opel s’est attachée à la partie avant en dessinant une calandre inférieure plus prononcée inspirée du dessin de celui de l’Astra GTC lancée récemment, avec un maillage de calandre à l’aspect plus technique. La partie supérieure de la cinq-portes, du Sports Tourer et de la berline Sports Sedan reçoit un jonc chromé en forme d’aile plus imposant, avec un relief 3D plus marqué. Le nouveau jonc chromé voit ses extrémités relevées, est placé plus au centre et semble flotter devant la calandre. Disposant maintenant d’inserts noirs dans ses blocs optiques, toutes les exécutions arborent un dessin plus sportif de leurs optiques. Il est désormais possible de disposer de feux de jours à diodes avec les projecteurs halogènes.

A l’arrière, le cuvelage de la plaque d’immatriculation de l’Astra cinq portes a été redessiné afin de créer plus de largeur visuelle. Sur la cinq portes et le Sports Tourer, un nouveau jonc chromé a pris place dans le bouclier, juste au-dessous du cuvelage de plaque minéralogique, ei participe aussi à l’impression de largeur.

Les nouvelles versions diesel hautes performances BiTurbo de la cinq-portes, du Sports Tourer et de la GTC adoptent une apparence encore plus sportive et plus affutée qui varie légèrement d’un modèle à l’autre. La face avant des Astra BiTurbo (GTC, 5-portes et Sports Tourer) affirme les hautes performances de ces voitures et leur nature plus agressive. La partie supérieure de la calandre adopte une forme similaire à celle utilisée sur l’Astra GTC, mais le jonc est toujours teinté dans la couleur de la carrosserie. La berline cinq portes et le break Sports Tourer BiTurbo reçoivent le nouveau jonc transversal en aile sur la calandre. La zone basse comprenant les entrées d’air reçoit aussi un traitement sportif : la partie où la calandre centrale rejoint la calandre extérieure a été sculptée en forme d’ailerons de requin, ce qui rend l’apparence de la voiture plus agressive qu’une Astra classique Les vitres latérales se parent d’un entourage chromé complet sur les BiTurbo cinq portes et Sports Tourer, mais dans le cas de la GTC BiTurbo, le bas de la ligne de vitrage est noir. A l’arrière, les deux embouts d’échappement et la forme plus marquée du bouclier donnent à la voiture une stature encore plus musculeuse aux versions BiTurbo.

A l’intérieur de l’habitacle, l’Astra cinq portes, le Sports Tourer et la berline Sports Sedan se déclinent dans des ambiances plus sportives, plus dynamiques et plus diversifiées grâce de nouveaux tissus, des coloris renouvelés et des inserts disposant d’une nouvelle finition laquée. Dans le cas des modèles BiTurbo, les tissus ou les cuirs JetBlack sont associés au rouge Magic habillant les coussins extérieurs des sièges. Les coutures rouges Magic des sièges, des habillages de porte et du levier de vitesse ajoutent à l’atmosphère sportive de l’intérieur. Un nouveau volant à méplat et des tapis spécifiques avec liserés rouges finissent d’apporter leur sportivité à l’habitacle de la BiTurbo.

La gamme des jantes a également été renouvelée. De nouvelles jantes alliage de 17 pouces équipent en série la finition Sport et d’une nouvelle jante alliage en 18 et 19 pouces est proposée en option, toutes deux avec un élégant dessin à cinq doubles branches. En outre, l’Astra reçoit un nouvel enjoliveur sportif multi-branches évoquant des jantes alliage.

L’Astra continue la saga à succès des compactes Opel

Avec cette gamme nouvelle Astra largement améliorée, Opel compte bien poursuivre la saga du succès de sa compacte best-seller, qui a remporté de nombreux prix dont le prestigieux Volant d’Or allemand (2009). Tout récemment encore, elle s’est vue distinguer en étant la voiture la mieux classée dans l’enquête DEKRA 2012 portant sur la qualité des voitures d’occasion.

La famille des nouvelles Astra, dont les commandes sont ouvertes depuis juin, est un des fondamentaux de la marque. Environ un tiers de toutes les Opel vendues sont des Astra. Opel en est aujourd’hui à la dixième génération d’un modèle phare du segment des compactes, et à la quatrième génération de l’Astra. Cette voiture a su conquérir plus de 700.000 clients à travers l’Europe grâce tout d’abord à la version cinq portes, lancée à l’automne 2009, suivie par le Sports Tourer un an plus tard et le coupé trois portes GTC fin 2011. Cela signifie que l’Astra est le numéro trois européen (Allemagne : numéro deux) dans le classement des ventes sur le segment automobile le plus important d’Europe, qui représente environ un quart de l’ensemble du marché.

Les prix de la gamme nouvelle Opel Astra commencent en Belgique à 16.750 euros pour la version de base cinq portes Essentia 1,4 litre essence de 74 kW/100 ch (grand-duché de Luxembourg : 15.920 euros). La nouvelle berline Astra Sports Sedan à moteur essence 1,4 litre (74 kW/100 ch) peut être obtenue à partir de 17.250 euros en Belgique (grand-duché de Luxembourg : 16.395 euros).