Opel Ampera

Print Print   |  Send Email  |  Word   Share Add This  

Opel Ampera : la révolutionnaire voiture électrique prête au lancement

13.09.2011

  • Pas de limite : un véhicule électrique sans limite d’autonomie ou de fonctionnalité
  • En toute propreté : de 40 à 80 kilomètres sans émission à l’électricité pure
  • Efficace : 27 g/km CO2 en cycle de fonctionnement mixte
  • Puissante : le groupe de traction électrique dispose de 150 ch et 370 Nm
  • Facile à utiliser : la batterie se recharge en 4 heures sur une prise secteur normale
  • Élégante et pratique : allure fluide et futuriste, 4 places, polyvalence des 5 portes

Opel fait avancer la mobilité avec la nouvelle Ampera, présentée en première en Allemagne dans sa version de série au Salon international de l’automobile de Francfort (IAA, du 15 au 25 septembre. La révolutionnaire Opel Ampera, aérodynamique et fonctionnelle, est la première voiture électrique qui permette d’aller « n’importe où n’importe quand ». Avant même sa commercialisation, l’Ampera a déjà remporté plus d’une douzaine de prix, décernés par des spécialistes ou le public pour son concept novateur de propulsion. Les premières livraisons de la version de série interviendront avant la fin de cette année.

Les roues de l’Ampera sont entrainées à tout instant électriquement. Le pack de batterie lithium-ion de 16 kWh alimente un groupe de traction électrique sophistiqué de 111 kW/150 ch, qui permet de parcourir avec une batterie chargée de 40 à 80 kilomètres à l’électricité pure en ne rejetant rien – en fonction du profil de la route, de la conduite et de la température. Selon la norme officielle R(EC) 715/2007, fixant la consommation et les émissions de CO2, l’Ampera consomme 1,2 l/100 km et émet 27 g/km CO2. Pour recharger la voiture électrique de manière plus écologique, Opel a signé récemment un accord de coopération avec des fournisseurs d’électricité certifiée verte. Le propriétaire d’une Ampera dispose d’un circuit d’approvisionnement durable, depuis la production d’électricité jusqu’à la batterie de l’Ampera, tout en bénéficiant d’une tarification du kilowatt intéressante.

Sur la route, le système de propulsion électrique Voltec de l’Ampera offre une grande nervosité et une puissance remarquable. L’Ampera atteint une vitesse maxi de 161 km/h et il lui suffit de 9 secondes pour passer de zéro à 100 km/h, grâce au couple instantané de 370 Nm. Conduire l’Ampera est une expérience unique, car elle offre un fonctionnement quasiment silencieuse quand elle est roule à l’électricité issue de sa batterie. Même en mode autonomie augmentée, elle conserve des qualités exceptionnelles de silence et d’absence de vibrations.

Grâce à la possibilité intelligente et pratique de disposer d’une autonomie augmentée, le conducteur peut rouler en toute tranquillité d’esprit, sans avoir à s’inquiéter de se retrouver coincé sur le bas-côté à cause d’une batterie à plat. L’Ampera offre tous les avantages environnementaux et la qualité de performances d’une voiture électrique sur batterie, sans en présenter ses inconvénients.

Même si les études de marché montrent que l’autonomie en zéro émission sur la seule batterie de l’Ampera est suffisante pour répondre aux besoins quotidiens de 80% des conducteurs européens, elle peut offrir également une autonomie totale de plus de 500 kilomètres grâce à son moteur essence qui prolonge son autonomie. Il se met en route imperceptiblement pour produire de l’électricité quand la batterie a atteint son niveau minimum de charge.

Il s’agit également d’une voiture fonctionnelle. L’habitacle offre tout l’espace, le confort et l’équipement que l’on est en droit d’attendre d’une compacte premium : la commodité des cinq portes, assez d’espace pour accueillir confortablement quatre adultes et des sièges arrière qui se replient, permettant au coffre de présenter un volume variant de 310 litres à 1.005 litres. La batterie est logée en partie basse au centre du véhicule, ce qui permet de profiter d’un plancher plat quand les dossiers des sièges arrière sont repliés.

Début de la commercialisation fin 2011

Le modèle de base de l’Ampera sera vendue dans l’ensemble de l’Europe à un prix public de 42.900 euros (TVA comprise). Comme les niveaux de finition varieront d’un pays à l’autre, les prix dans chaque pays peuvent différer. Le prix du modèle de volume doté d’un équipement enrichi est de 44 500 euros. Contrairement à d’autres constructeurs, le tarif Opel chasse toute équivoque en indiquant un prix tout compris, incluant celui du véhicule et de la batterie. Opel compte vendre 8.000 Ampera sur l’année 2012.

Les exigences d’entretien et de maintenance sont identiques à celles d’une Opel classique : un entretien intermédiaire tous les ans ou 30.000 km, et une révision tous les deux ans ou 60.000 km. En fait, les coûts d’entretien et de maintenance de l’Ampera seront 15 à 20% moins élevés que ceux d’un véhicule de taille moyenne : en effet, la batterie et le système de traction électrique Voltec n’ont besoin pratiquement d’aucun entretien, et le moteur thermique du prolongateur d’autonomie a de très faibles exigences de maintenance.

« À la différence d’un véhicule électrique conventionnel, l’Opel Ampera peut constituer le seul véhicule du foyer, » explique Alain Visser, Vice-président des Ventes, du Marketing et de l’Après-vente chez Opel. « L’Ampera cumule tout : un système de propulsion révolutionnaire, un design contemporain, une excellente sécurité, des équipements haut de gamme et pratiques, le tout associé à de superbes performances routières. »

L’Ampera n’est pas seulement un produit ultramoderne fascinant, offrant un grand intérêt environnemental. « Elle transforme le rêve en réalité, et ce faisant, elle donne vie à la philosophie et aux valeurs de la marque Opel, d’une façon très moderne et avant-gardiste, » souligne Alain Visser. « L’Ampera est l’idée la plus écologique, la plus positive, créatrice et progressiste qui nous permettra de relever les défis du futur. »

Le système de propulsion électrique révolutionnaire Voltec

Le groupe de traction électrique, placé sous le capot à côté du moteur essence, se compose d’un moteur électrique de traction, d’un moteur/générateur électrique et d’un train épicycloïdal qui améliore le rendement général en réduisant la vitesse de rotation combinée des moteurs électriques. À la différence d’une motorisation conventionnelle, il n’y a pas de rapports de boîte de vitesse.

En mode autonomie augmentée, enclenché dès que la batterie a atteint son niveau de charge minimum, la puissance motrice d’un générateur vient se substituer imperceptible­ment et alimente le groupe de traction électrique. Le générateur est entrainé par un très sobre moteur essence 1,4 litre de 63 kW/86 ch.

Le conducteur peut choisir entre quatre modes de conduite : Normal, Sport, Montagne ou Maintien de la charge, pour adapter le type de fonctionnement de l’Ampera aux situations rencontrées. Opel pense qu’à 90% du temps, les conducteurs sélectionneront un des deux modes de traction principaux : Normal et Sport. Le mode « Sport » augmente la réactivité de la pédale d’accélérateur. Deux modes supplémentaires traitent des situations particulières : le mode « Montagne » permet de disposer toujours d’assez d’énergie dans la batterie pour pouvoir aborder des routes de montagne. Le mode « Maintien de la charge » préserve la capacité d’énergie restante de la batterie en mettant en route le moteur essence : une fonction utile pour profiter de la totalité de l’autonomie sur batterie de l’Ampera et s’en servir dans des zones à émissions restreintes, telles que des zones urbaines ou des centres-villes.

Le système évolué de freinage mixte de l’Ampera utilise au mieux l’énergie produite au cours du freinage et de la décélération. Il permet de disposer du maximum de freinage régénératif avec le moteur électrique, recharge la batterie en freinant, et passe imperceptiblement sur les freins à friction quand la pédale est actionnée de manière plus vive pour obtenir un arrêt rapide – le tout restant parfaitement transparent pour le conducteur.

Une recharge de batterie en quatre heures environ

Le pack de batterie unique de 16 kWh (capacité installée) et 198 kg est positionné dans le tunnel central du véhicule et protégé par les longerons à ultra haute résistance réalisés en Martensite. Il est composé de 288 cellules parallélépipédiques lithium-ion et conçu pour offrir des performances et une longévité optima. Véritable innovation industrielle, il utilise un système de thermorégulation liquide : c’est la seule batterie produite en série qui peut être chauffée ou refroidie. Le Centre européen de propulsion alternative Opel à Mainz-Kastel, près de Rüsselsheim, a joué un rôle fondamental dans la conception avancée du système de batterie.

L’Ampera est facile à recharger. En la branchant sur une classique prise secteur de 230V, le propriétaire peut recharger totalement sa batterie en quatre heures environ. Une capacité inférieure allonge le temps de charge. L’Ampera est livrée avec un câble de recharge de six mètres de long avec enrouleur, rangé commodément dans le coffre, et d’un adaptateur pour pouvoir se brancher sur tous les types de prises existant en Europe.

Des niveaux élevés de sécurité active et passive

L’Ampera se comporte sur la route comme une sportive rigoureuse. Mis au point par les ingénieurs Opel à Rüsselsheim, ses réglages châssis ont été peaufinés pour répondre aux exigences d’une clientèle exigeante. Les suspensions avant sont composées de jambes McPherson dont les tirants inférieurs sont en aluminium, ancrés par l’intermédiaire de paliers hydrauliques. La suspension arrière semi-indépendante comporte un essieu de torsion intégré, conservant les avantages de compacité et de faible poids d’un essieu de torsion conventionnel, avec un contrôle efficace du carrossage de la roue.

Le système de direction à assistance électrique montée sur la crémaillère utilise des organes de haute qualité signés ZF. Il travaille avec deux pignons, l’un entraînant la direction, l’autre recevant l’assistance, ce qui lui permet d’offrir un effort variable en virage.

La structure de l’Ampera assure un excellent comportement en cas de choc, et fait preuve d’une grande rigidité. Plus de 50 crash-tests à des vitesses et des angles divers ont été menés au cours du développement des systèmes de sécurité de l’Ampera, avec chocs frontaux, chocs latéraux et arrière ainsi que retournements. L’Ampera est livrée de série avec un système de retenue comprenant huit airbags.

De nombreux essais ont été également effectués pour s’assurer la sécurité offerte par le système de batterie lithium-ion, dont des essais d’étanchéité à l’eau en passant sur des routes humides ou détrempées. En cas d’urgence, la batterie peut être facilement déconnectée par les équipes de secours.

Extérieur et intérieur : un design branché

Fluide, sculptée et précise : l’Ampera reprend les codes stylistiques du style Opel, récompensé par de nombreux prix, et les applique au segment du VE, mêlant l’art de la sculpture à la précision allemande. Les volumes soigneusement équilibrés sont associés à une allure basse et large qui donne à l’Ampera une apparence dynamique et futuriste.

Les élégants blocs optiques « boomerang » – un nouvel élément du style Opel – permettent d’identifier à coup sûr l’Ampera, de même que sa calandre proéminente portant fièrement le logo Opel. Chaque aspect de ce véhicule révolutionnaire a été pensé et réalisé pour la performance.

L’Ampera n’est pas seulement une jolie voiture, sa ligne remarquable lui assure également une excellente aérodynamique avec un coefficient de pénétration dans l’air particulière­ment faible. L’Ampera est l’un des véhicules les plus aérodynamiques et les plus économes en énergie du marché. Ce qui lui permet de développer son autonomie en électricité pure et réduit sa consommation quand elle fonctionne en autonomie augmentée.

Un Centre d’information conducteur (CIC) à la place des traditionnels compteurs

Le cockpit de l’Ampera reflète la nature révolutionnaire de son système de propulsion. Deux écrans couleurs haute définition interactifs dénotent du statut exceptionnel de cette voiture au sein de la gamme Opel. Les instruments de bord classiques sont remplacés par le Centre d’information conducteur (CIC), un afficheur graphique reconfigurable placé devant le conducteur.

Un indicateur de rendement, à côté de l’affichage de la vitesse dans le CIC, met en scène une boule qui tourne, qui se déplace vers le haut ou vers le bas et change de couleur en fonction de la vitesse, de l’accélération et du freinage de la voiture. Parvenir à conserver la boule au centre de l’écran indique la meilleure exploitation possible de la puissance.

Pour compléter la climatisation à régulation électronique et la radio à commandes au volant montées en série, il est possible d’opter pour un pack regroupant un système audio haute fidélité Bose® et un système de navigation.

Le système de climatisation et de chauffage électrique, comprenant des sièges avant chauffants, se charge d’offrir un excellent confort intérieur quelles que soient les conditions extérieures. La climatisation fonctionne selon trois logiques : ventilateur seulement, Eco ou Confort. Elles adaptent la gestion de la climatisation à l’impact sur l’autonomie en fonctionnement électrique de la voiture ou sur la consommation de carburant.

L’Ampera sera assemblée dans l’usine Hamtramck de General Motors à Detroit. Le pack de batterie est produit dans la propre usine de batteries de GM, à Brownstown, près de Detroit, la première usine de ce genre construite aux USA par un grand constructeur automobile.

Liens

Opel Ampera